Le SEUAT étale ses revendications en vue des négos

bureau d'enseignant

Comme d'autres enseignants, ceux de la région ont déposé leurs demandes au gouvernement en vue de la prochaine convention collective.

Nos enseignants du Syndicat de l'Enseignement de l'Ungava et de l'Abitibi-Témiscamingue sont affiliés à la CSQ.

Ils demandent une augmentation de 2$ de l'heure pour la première année du nouveau contrat de travail, puis 3% d'augmentation pour les deux années suivantes.  On doit ajouter à ça un rattrapage salarial de 8%.

La balle est maintenant dans le camp du gouvernement du Québec, qui doit en principe rendre une réponse d'ici Noël.

Le SEUAT compte 2 800 membres.