Le TEP Scan est enfin prêt

Val-d'Or pourra traiter un premier patient avec son Tep-Scan en mars 2020

Après des mois d'attente et un retard dû à la pandémie, le TEP Scan de Val-d'Or accueille ses premiers patients aujourd'hui (mardi).

C'est une machine qui sert notamment à détecter des cancers et sa diffusion, les métastases, en plus de guider vers les meilleures solutions.

Les nouveaux locaux avaient été inaugurés juste avant la pandémie.

L'ajout va éviter à des patients de devoir se rendre dans les grands centres pour obtenir un traitement.

«Avec ça, on va être capable de donner de meilleurs soins parce qu'il y a des examens qui permettent de détecter la maladie plus rapidement. On change donc le traitement pour le patient. On est capable de choisir le meilleur traitement pour la personne. C'est vraiment un examen qui était essentiel pour offrir les meilleurs traitements possible.»

-Jean Hébert, Chef de département et nucléiste à Val-d'Or.

Uniquement pour 2021, le CISSS régional s'attend à y accueillir près de 1 300 patients.

Le coût total, incluant l'agrandissement de l'hôpital, l'appareil et les nouveaux équipements, dépasse les sept millions de dollars.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus