Lebel-sur-Quévillon veut développer son aéroport

Alain Poirier

Lebel-sur-Quévillon aimerait permettre à son aéroport de prendre son envol.

Elle embauche une firme de services-conseils pour faire une étude de marché qui sera déterminante pour la suite du projet.

Il y aura d'abord un sondage sur le web.

Le maire de Lebel-sur-Quévillon, Alain Poirier, explique sa vision :

«C'est le but, d'aller un jour vers Montréal et Québec.  Matagami, qui est à 1h15 de Lebel-sur-Quévillon, Waswanipi et Senneterre seront aussi sondées.  On veut voir s'il y a vraiment un potentiel».

- Alain Poirier

Le tourisme pourrait aussi bénéficier d'un usage accru des installations aéroportuaires.  Alain Poirier :

«Le Nord-du-Québec a beaucoup d'attraits touristiques, on doit vraiment développer le tourisme.  Les associations régionales seront aussi sondées».

- Alain Poirier

Présentement, l'aéroport est surtout utilisé par les travailleurs miniers et forestiers.

L'étude de marché doit se poursuivre jusqu'en octobre.

Si le projet va de l'avant, les installations devront être mises à jour, surtout pour ce qui est du terminal.