Les démarches se poursuivent pour Antoine Frappier

Antoine Frappier

Le Valdorien Antoine Frappier poursuit ses démarches pour faire traiter aux États-Unis son cancer de l'estomac.

La bonne, très bonne nouvelle, c'est que ses traitements actuels en chimiothérapie ont des effets positifs sur son cancer, ce qui permet de gagner du temps pour s'entendre avec une institution américaine.

Deux options sont prometteuses de ce côté, à Chicago et à Dallas.

Antoine se qualifie pour Chicago et attend de voir s'il peut être accepté à Dallas.  Dans ce cas, il aimerait obtenir une exemption de se rendre en personne à Dallas pour voir s'il est qualifié.

Quant à la petite famille, sa conjointe Mariève et bébé Édouard vont bien, alors que s'entame le troisième trimestre de la grossesse.

Antoine souhaite voir son fils, qui devrait naître en mars.

La campagne de sociofinancement pour Antoine Frappier a franchi le cap des 352 000$.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus