Les éducatrices en milieu familial sont prêtes à tout

Manifestation des éducatrices en service de garde en milieu familial à Val-d'Or

Des éducatrices en milieu familial de Val-d'Or et de Ville-Marie manifestent aujourd'hui (lundi) afin de faire augmenter leurs salaires.

Elles demandent une hausse salariale de 4$ l'heure.

Si l'appel des grèves rotatives n'est pas entendu, une grève générale illimitée pourrait être déclenchée aussi tôt que lundi prochain.

«Pour un travail comparable à l'éducatrice en CPE, on demande le salaire qui va avec.  On ne veut pas mettre les parents dans le trouble, on sait qu'ils ont bien d'autres choses à s'inquiéter, mais c'est au ministère de la Famille que les parents doivent dire que les éducatrices sont de bonne foi.  C'est le gouvernement qui prend son temps.»

Nathalie Baril, présidente de l’Alliance des intervenantes en milieu familial de l’Abitibi-Témiscamingue

Depuis 2015, notre région est passée de 450 à 275 services de garde en milieu familial.

François-Olivier Dénommé, Bell Média. Photo : Manifestation des éducatrices en service de garde en milieu familial à Val-d'Or

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus