Les Foreurs étaient meilleurs que ça

Pascal Daoust et Dany Marchand

Les Foreurs ont dressé leur bilan de saison et même si l'élimination est toute fraîche, l'État-major regarde vers l'avant.

Le vert et or a terminé 15è avant de se faire sortir dès la première ronde des séries, non sans s'être défendu bec et ongles.

Les Foreurs ont dû jouer toute la saison, sauf quatre matchs, avec seulement deux joueurs de 20 ans, alors qu'Émile Lauzon s'est blessé et n'a pas pu rejouer.

Le directeur général Pascal Daoust souligne que l'hécatombe, surtout devant le filet, a eu tout un impact :

«Ce groupe de jeunes là et le staff ont travaillé avec de l'adversité exceptionnelle.  Personne dans la ligue autre que nous a dû travailler avec sept gardiens de but.  Les jeunes gardiens ont joué des minutes qui n'ont pas de sens.  La somme des matchs de Cousineau et Rouleau, qui étaient deux joueurs midget AAA, leur somme de minutes dépasse ce que notre #1 (William Blackburn) a joué cette année.»

- Pascal Daoust, dg

Pascal Daoust confirme par ailleurs qu'outre Jérémy Michel et Thomas Pelletier, qui ne seront plus d'âge junior, tous les autres Foreurs seront en poste au camp pour batailler pour une place :

«Il n'y a pas de joueurs qui sont promis ou qui quittent, même s'il y a des spéculations qu'un tel s'en va là et qu'un autre est rendu là.  L'alignement que vous avez vu est de retour, nos prospects sont avec nous, nos choix aussi.»

- Pascal Daoust, dg

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus