Les gardiens de prison réclament le port du masque pour les détenus

Gardien de prison

Les gardiens de prison dénoncent le plan de déconfinement mis en place par la santé publique dans les prisons.

Présentement, le plan n'oblige pas les détenus à porter le masque lorsqu'ils sortent de leurs cellules.

De plus, les agents doivent maintenant porter la visière en plus du masque dans tous les secteurs de la prison alors qu'avant. c'était seulement dans les zones à risque.

Cette nouvelle mesure n'est pas adéquate selon le syndicat des agents de la paix en services correctionnels du Québec (SAPSCQ-CSN).

«Ce qu'on trouve un petit peu ridicule, c'est que l'on vient nous dire que c'est pour nous protéger si les détenus nous crachent dessus ou s’il y a une altercation. On comprendra que la visière dans une altercation ne tient pas. Ce n'est pas adéquat comme outils et on croit que le port du masque par les personnes incarcérées serait beaucoup mieux.»

-Mathieu Lavoie, président du SAPSCQ-CSN

Le syndicat aurait également aimé être consulté lors de la confection de ce plan.

«On nous a mis devant un fait accomplit, en nous disant voici le plan qu'on a rédigé, c'est comme ça que ça va se passer et vous n'avez rien a dire. Quand on lit ce plan-là, on se rend compte que les gens qui l'ont écrit n'ont probablement jamais travaillé dans un établissement de détention. Qu'ils ne connaissent rien aux réalités correctionnelles et aux façons que l'on intervient. Je pense qu'il y a un grand manque là-dedans.»

-Mathieu Lavoie, président du SAPSCQ-CSN

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus