Les gars décrochent toujours plus de l'école que les filles

Étudiant

Le taux de décrochage continue de fluctuer en région.

Selon les données de l'Observatoire, il est passé de 20% à 16% entre 2008 et 2018, une belle diminution.

Sauf qu'il avait descendu à 13% en 2016, avant de remonter.

Les chiffres montrent que les garçons décrochent encore plus que les filles, à 22% contre 11%.

«Il n'y a pas une seule et unique cause qui explique la réussite ou le décrochage chez un jeune.  Il y a une gamme de facteurs ou de situations qui peuvent toucher l'adolescent.  Ça peut être l'école ou en-dehors de l'école.  C'est une responsabilité partagée entre l'individu, l'école et la communauté.»

- Mariella Collini, agente de recherche à l'Observatoire

Par ailleurs, le taux de diplomation est en léger recul chez nous.

En 2018-2019, 73% des jeunes de moins de 20 ans ont obtenu un premier diplôme après sept ans d'études, 3% de moins que l'année précédente.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus