Les maisons des aînés mieux adaptées pour contrôlées un virus

Pierre Dufour

Les maisons des aînés et alternatives aideront à mieux contrôler un virus advenant le cas d'une autre pandémie.

Selon le gouvernement, ces nouvelles résidences offriront des milieux de vie beaucoup plus adaptés que les CHSLD actuels.

Elles seront également construites et aménagées selon des normes de 2020, avec par exemple des systèmes de ventilations plus efficaces afin d'éviter une autre situation problématique comme on vit présentement dans les CHSLD.

«Tout ça devrait donner un coup de main. Ça n’empêche pas un virus de se propager. Tu peux avoir la plus belle maison et avoir le virus quand même. Au-delà de tout ça, si tu as bien structuré l'ensemble de tes installations, tu risques d'avoir beaucoup plus de facilité pour mieux soigner les gens.»

-Pierre Dufour, Ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue

Rappelons que le gouvernement du Québec a annoncé dernièrement la mise sur pied d'une maison alternative sur le territoire de Rouyn-Noranda.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus