Les préfets soumettent leurs demandes

Conférence des préfets de l'Abitibi-Témiscamingue

À quelques jours du scrutin, la conférence des préfets de l'Abitibi-Témiscamingue dévoile sa liste de demandes aux candidats fédéraux.

Sur la liste, on retrouve des solutions pour régler la pénurie de main-d'oeuvre.

Selon le président de la Conférence, Martin Ferron, ça passe par l'accélération des programmes d'immigrations.

Les promesses en transport concernant Nav Canada et la route 117 seront surveillées de près par les élus.

Martin Ferron estime que la région est entendue par les gouvernements.

«Ça dépend des projets et des demandes. On réussit à avoir l'écoute des gouvernements, mais ce sont des dossiers de longue haleine et qui sont dispendieux. C'est comme la route 117, le bureau de projet est mis en place, mais il va falloir s'attaquer aux délais. Ce n’est pas vrai que ça va prendre 10 ans. C'est des étapes et il ne faut pas désespérer.»

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus