Les ressources intermédiaires demandent un rééquilibrage salarial

Une préposée sert un bénéficiaire à la résidence Signature de La Sarre

L'Association des ressources intermédiaires d'hébergement du Québec (ARIHQ) est alarmé par l'annonce de la mise en place imminente d'un programme de formation rémunérée de préposés aux bénéficiaires et des salaires offerts aux préposés du réseau public.

L'ARIHQ demande au gouvernement d'augmenter les salaires des préposés aux bénéficiaires oeuvrant en ressources intermédiaires (RI).

Selon eux, ça pourrait causer un autre problème ailleurs.

«On va perdre nos préposés, il nous manque déjà, à travers le Québec 3 000 préposés aux bénéficiaires et leurs mesures vont juste faire en sorte qu'ils vont venir piger dans nos bassins d'employés actuels. Quel employé va faire le même travail, sans formation pour la moitié du salaire.»

-Kary Fiset, directrice de la résidence signature à LaSarre

L'ARIHQ précise qu'elle appuie l'augmentation de salaire proposée, mais qu'elle devrait s'appliquer dans les ressources intermédiaires également.

L'organisation affirme que la campagne de recrutement annoncée par François Legault doit être précédée de mesures qui vont améliorer les conditions de travail dans le RI.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus