Locaux des jeunes : fermés, mais les animateurs sont actifs

Énergitek

Les locaux des jeunes de la région sont fermés en temps de pandémie.

Les animateurs ne restent cependant pas les bras croisés.

Plusieurs se sont creusé la tête pour continuer d'offrir des services.

Ça se fait sur les réseaux sociaux et via les différentes plates-formes.

Il y a des défis, des ateliers et de l'incitation à bouger.

La coordonnatrice de la maison des jeunes l'Énergitek de Val-d'Or, Caroline Labrecque :

«Les jeunes sont en live avec les animateurs.  Il y a des activités prévues, des fois c'est juste de la discussion.  Ils peuvent aussi parler en tout temps avec les animateurs s'ils en ont besoin.  En ce moment, c'est difficile pour les jeunes, les amis c'est vraiment important et ils se retrouvent confinés avec leurs parents.  Quand on est ados, les parents, ce n'est pas nécessairement ceux qui nous comprennent le plus.  Pas parce qu'on ne les aime pas, mais parce qu'on a besoin de découvrir qui on est.»

-Caroline Labrecque

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus