Long Point interpelle François Legault et demande un médiateur

SQ Abitibi-Témiscamingue

Devant l'inaction du gouvernement du Québec, la Première Nation de Long Point interpelle directement le premier ministre, François Legault.


La communauté demande à ce qu'un médiateur indépendant soit nommé afin qu'elle puisse retrouver le plus rapidement possible son propre corps policier.

Cette demande émane d'un événement survenu il y a quelques semaines lors duquel les citoyens de Winneway, en attendant les policiers de la Sûreté du Québec, ont réussi à maitriser un homme qui était armé dans la communauté.

La semaine dernière, Québec a invité la communauté à discuter disant avoir un plan rédigé, mais la rencontre entre les deux parties s'est terminée en queue de poisson lorsque Long Point a réalisé que le gouvernement n'avait pas de plan en main, comme promis.

La Première Nation n'a plus de poste de police depuis 2006.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus