Malartic met en demeure le gouvernement

ambulance

Après des mois d'attente, la ville de Malartic prend les grands moyens pour presser le gouvernement provincial dans le dossier de la desserte ambulancière.

Elle envoie une mise en demeure au gouvernement et au ministère de la Santé afin qu'ils mettent en place un système de desserte ambulancière permanente à Malartic.

Le maire de la Ville Martin Ferron espérait ne pas avoir à faire ce choix, mais estime qu’assez c'est assez.

«On aurait vraiment aimé pouvoir laisser le gouvernement faire son administratif. On lui a laissé le temps, mais ça ne semble pas faire effet. On est donc obligé de se rendre au niveau légal pour se faire respecter. On espère ne pas être obligé d'aller en procès. L'objectif est de faire réagir et de faire prendre conscience que c'est important. C'est pour notre milieu et tout le monde attend après ça.»

Martin Ferron croyait dans les derniers mois que le dossier allait progresser alors qu'une analyse faite par le CISSS régional démontrait que les barèmes étaient respectés afin de pouvoir avoir une desserte à temps plein.

Malartic et la centrale syndicale CSN demandent la fin des horaires de faction et la mise en place d'horaire à l'heure.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus