Moins de feux de forêt qu'à l'habitude pour la région en juin

Feux forêt

L'Abitibi-Témiscamingue et le Nord-du-Québec comptent cinq incendies qui ont ravagé 150 hectares durant le mois du juin.

Ce nombre est sous la moyenne des 10 dernières années qui est de 16 incendies pour 1 932.5 hectares.

Sur les 150 hectares brulés, 148 sont dues à un feu de camp.

La SOPFEU rappelle l'importance de faire preuve de prudence surtout dans les prochains jours.

«Le danger d'incendie va monter à extrême et très élevé. Les gens vont aller en vacances et au camping. Il est donc très important de toujours surveiller son feu de camp pour qu'il n'y ait pas d'accidents parce que ça peut devenir malheureux. Le feu au Lac-Saint-Jean en est l'exemple parfait.»

-Cathy Elliott Morneau, agente à la prévention et aux communications à la SOPFEU

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus