«On voit de plus en plus un retour à la terre» - Pascal Rheault

Le président de l'UPA d'Abitibi-Témiscamingue, Pascal Rheault, entouré de membres et présidents de syndicats locaux (archives).

Il faut faciliter l'accès à la terre pour les nouveaux agriculteurs et s'assurer qu'ils puissent en vivre.

C'est l'avis du président régional de l'UPA, Pascal Rheault.

Selon lui, être agriculteur est un mode de vie qui va au-delà d'un emploi et une façon de vivre qui implique souvent la famille.

Pascal Rheault a passé les 45 dernières années dans le monde de l'agriculture :

«C'est un contact direct avec la nature.  Faire tes récoltes et prendre ce que tu as fait pousser ou élever, c'est valorisant.  Il y a aussi plein de défis, mais de plus en plus de jeunes retournent à la terre.»

- Pascal Rheault

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus