Opération Oxyder contre la drogue : une autre peine est connue

La division des enquêtes sur les crimes majeurs a démantelé un réseau de trafic de stupéfiants hier (mercredi), majoritairement en Abitibi-Témiscamingue. Au total, 15 suspects de 21 à 52 ans sont visés. Les comparutions des suspects arrêtés ont débuté, notamment à Val-d'Or.

Presque toutes les personnes arrêtées dans la rafle «Oxyder» contre la drogue en Abitibi-Témiscamingue en 2018 sont fixées sur leur sort.

Guillaume Fillion-Beaumont écope de 21 mois de prison.

Six autres coaccusés ont reçu dans le passé des peines variant entre six mois et quatre ans.

Un dernier, Éric Robidoux, n'a toujours pas réglé son dossier.

Ils ont comploté pour vendre de la cocaïne et des méthamphétamines.

Un dernier, Martin Boucher, a été totalement innocenté.

Un attendu procès n'aura jamais eu lieu, alors que les accusés ont plaidé coupable, o0ur la plupart juste avant l'ultime étape judiciaire.

Les peines d'Oxyder

- Guillaume Langevin : quatre ans et dix mois
- Yannyck Simard : quatre ans
- Naiian Brière-Gauthier : quatre ans
- Denis Savard : trois ans et demi
- Miguel Laliberté : trois ans
- Ghyslain Guay : deux ans
- Guillaume Fillion-Beaumont : 21 mois

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus