Palmarès des Cégeps : les enseignants d'ici sont furieux

Bâtiment principal Cégep Abitibi Rouyn

Les enseignants du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue sont en furie après la sortie d'un palmarès des collèges du Québec.

On y apprend que les cégeps anglophones sont les mieux cotés.

Le syndicat estime que c'est un exercice trompeur et dangereux.

Il juge que les cégeps anglophones sont fréquentés par des étudiants issus des milieux plus aisés et que donc, ça fausse les données.

Il ajoute que le cégep de l'Abitibi-Témiscamingue est reconnu pour la qualité de sa formation.