Pas de dôme à Rivière-Héva cet hiver

Rivière-Héva

La crise sanitaire force Rivière-Héva à se passer du fameux dôme cet hiver.

Le maire Réjean Guay indique qu'avec des visiteurs de partout en région, l'infrastructure ne peut pas être sanitairement sécurisée.

Ce serait aussi trop coûteux d'engager un gardien pour faire respecter les règlements de la Santé publique.

«Si on ouvre le dôme, ça prendrait toujours un gardien pour faire sûr qu'il n'y ait pas plus de 7-8 personnes, et de la même famille.  Si vous regardez les alentours, tout le monde s'en venait à Rivière-Héva, et on se retrouvait avec 25-30 personnes, et même plus.  C'est impossible.»

- Réjean Guay, maire de Rivière-Héva

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus