Pas obligatoire de passer un test de dépistage au retour de fêtes

Testing

Le bilan de Covid-19 en région demeure le même pour une autre journée.

Le nombre de personnes infectées depuis le mois d'aout est toujours 79.

Une seul personne est encore porteuse du virus Abitibi-Témiscamingue.

La santé publique régionale rappelle que si vous ne présentez pas de symptômes, il n'est pas nécessaire de passer un test de dépistage avant ou après les fêtes même si en région on a la capacité d'augmenter le dépistage.

«On est capable de faire plus de tests, mais on voulait simplement s'assurer d'une utilisation efficace de ces tests-là. On ne veut pas donner une fausse assurance aux gens.»

-Dre Omobola Sobanjo, médecin-conseil à la Santé publique

Le premier ministre resserre d'ailleurs les règles concernant les fêtes et demande officiellement de se limiter à 2 rassemblements de 10 personnes maximums entre le 24 et le 27 décembre.

«Maximum deux, mais idéalement un seuls si c'est possible. Ce n'est pas une période pour fêter, c'est une période pour se rassembler en famille. Il faut se souvenir que chaque contact supplémentaire est un risque.»

-Dr Horacio Arruda, directeur national de la Santé publique

Québec a aussi demandé aux policiers de préparer un plan pour s'assurer qu'il n'y ait pas de rassemblements, notamment au jour de l'An.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus