Pensionnats : Amos appuie la communauté de Pikogan

pikogan16

Amos se range derrière Pikogan dans le dossier des pensionnats autochtones.

Les drapeaux de l'hôtel de ville ont été placés en berne vendredi, lors de la fête du Canada.

Ça se voulait du même coup un soutien aux familles éprouvées par le dossier des pensionnats autochtones.

Qui plus est, la Ville d'Amos a remis un chèque de 1 000$ à la Première nation Abitibiwinni, pour sa Maison des jeunes.

Pikogan est à seulement quelques kilomètres d'Amos.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus