Philippe Marquis veut rapprocher la ruralité du milieu urbain

Philippe Marquis veut travailler à rapprocher la ruralité du centre-ville.

Philippe Marquis veut développer le potentiel des quartiers ruraux de Rouyn-Noranda.

Le candidat à la mairie souhaite les lier au milieu urbain, grâce notamment au développement d'un système de transport en commun. Philippe Marquis aimerait même ajouter un réseau cyclable qui relierait les villages à la Ville.

« [Les pistes cyclables] c'est la cerise sur le sundae. C'est à plus long terme. Ça fait partie des demandes qu'on m'a formulées. Pour le maintien des personnes âgées, on pourrait, pour assurer le transport collectif des gens qui ont moins de sous ou qui n'ont pas d'automobile, avoir des taxi-bus. »

- Philippe Marquis, candidat à la mairie de Rouyn-Noranda

Pour Philippe Marquis, la diversification économique passe par les douze quartiers ruraux. Le candidat s'engage donc à cesser d'opposer les villages au centre-ville. Selon lui, ça passe par la création d'une commission sur la ruralité.

« Ce serait des représentants de chacun des districts ruraux qui pourraient être accompagnés de conseillers municipaux, mais on aurait une majorité de représentants ou représentantes. Ça serait un lieu d'échange, d'abord. Pour favoriser le développement, on pourrait faire des constats des bonnes avenues ou des mauvaises à ne pas prendre. »

- Philippe Marquis

Le candidat à la mairie compte également revoir à la hausse le nombre de séances du conseil municipal en ruralité.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus