Plus de 19M$ de déficit au CISSS-AT

hôpital de Rouyn-Noranda

Le Centre intégré de santé et services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue (CISSS-AT) termine la dernière année avec un déficit de 19 500 000$.

C'est ce que la PDG du CISSS-AT, Caroline Roy a confirmé lors du point de presse de CISSS-AT.

Malgré qu'il reçoive 15M$ du ministère de la Santé, l'important déficit s'explique par deux facteurs.

«Le premier facteur est celui de la main-d'oeuvre indépendante. C'est près de 40M en main-d'oeuvre indépendante qui ont été engagées. Pour l'organisation, ça correspond à 20M$ supplémentaire par rapport à l'an dernier. Il y a également un quatre à cinq millions pour les médicaments. Il y a beaucoup de molécules qui ont été découvertes et mise en marchées.»

-Caroline Roy, PDG du CISSS-AT

Caroline Roy mentionne entre autres des molécules qui touchent principalement le traitement de cancer ou d'autres maladies dégénératives.

Le CISSS-AT a également profité du point presse pour annoncer de nouvelles mesures de déconfinement dans ses établissements.

À compter de vendredi, les gens qui sont hospitalisés pourront maintenant recevoir la visite d'une personne maximum par jour.
 

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus