Relance régionale : ça passe par la forêt, dit la CSN

foret

La CSN estime que la forêt doit être au coeur de la relance économique en Abitibi-Témiscamingue.

Pour y arriver, il faudra l'aide d'Ottawa et de Québec.

Il faudra, selon le syndicat, adapter les usines à ce qu'offre la forêt, et non l'inverse.

Parmi les pistes de solution, il est suggéré de favoriser la transformation du feuillu en granule pour le chauffage et pousser les tests d'utilisation du bouleau dans la construction résidentielle.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus