Senneterre a déposé un plan au CISSS-AT

Manifestation à Senneterre pour la sauvegarde de l'Urgence, le 17 septembre 2021

Le bras de fer se poursuit entre Senneterre et le Centre de santé régional.

Ce dernier a annoncé une réduction des heures d'ouverture de l'urgence, ce qui n'a pas passé du tout dans le milieu.

Les élus et surtout la population sont montés aux barricades pour défendre un service de proximité.

Le CISSS-AT n'en démord pas, il faut une réduction de service pour un temps indéterminé de façon à un jour le repartir pour de bon.

Le maire sortant de Senneterre, Jean-Maurice Matte, explique qu'un plan a été proposé au CISSS-AT pour sauver les meubles :

«On pense que le CISSS, actuellement, est en train d'analyser notre plan.  Il permet de maintenir l'urgence, de diminuer le temps supplémentaire et la main-d'oeuvre indépendante et qui soulage l'urgence de Val-d'Or.  On espère que le plan déposé, qui est béton, va satisfaire le CISSS et le ministre.»

- Jean-Maurice Matte

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus