Tannée, elle poignarde son conjoint

Palais de justice de Val-d'Or

Une femme de Lac-Simon écope d'un sursis pour des gestes qui auraient pu être dramatiques.

En novembre dernier, Réjeanne Papatie en avait assez des agissements de son conjoint et elle a perdu patience.

Elle l'a alors poignardé.

Heureusement pour lui et pour elle, la plaie était superficielle et a pu être refermée avec des points de suture.

Comme elle n'avait aucun antécédent, le juge Jacques Ladouceur l'a condamné à 12 mois de sursis et 24 mois de probation.

Il lui sera interdit, pour les dix prochaines années, de posséder une arme.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus