Tragédie de Kamloops : possible aussi en Abitibi-Témiscamingue?

Sylvie Bérubé

La tragédie de Kamloops fait réagir partout au Canada, jusqu'en Abitibi-Témiscamingue.

Les corps de 215 enfants ont été découverts dans les derniers jours sur le terrain d'un ancien pensionnat autochtone, en Colombie-Brintannique.

La situation, qui indigne, terrifie et attriste tout le monde, pourrait ne pas être un cas isolé.

À la fin du 19è siècle, il y a eu 139 établissements du genre mis en place, enfermant de force des enfants.

Il y en a eu dans notre région, à Saint-Marc-de-Figuery.

«Avec la découverte faite à Kamloops, il faut se poser la question est-ce que ça s'est produit ailleurs dans d'autres pensionnats? Malheureusement, c'est fort possible. Les centres de recherches et ceux qui font des analyses soupçonnent qu'il y a probablement eu un genre d'horreur au Québec dans les pensionnats.»

-Sylvie Bérubé est députée bloquiste d'Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou et porte-parole de son parti pour les affaires autochtones

Les élus de la chambre des communes tiennent un débat exploratoire sur ce dossier ce soir (mardi).

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus