Tranquillement, la mine Kiena se dirige vers une relance

Mine Kiena Val-d'or

La mine Kiena se dirige tranquillement vers la relance de ses opérations à Dubuisson pour une première fois depuis 2013. L'organisation a découvert la zone Kiena Deep en 2016. Elle est située en bas du dernier niveau de la mine, à 1700 mètres sous la surface.

L'entreprise vise une production entre 800 et 1000 tonnes par jour ce qui pourrait lui permettre de produire 100 000 onces d'or annuellement.

« La compagnie a mis beaucoup d'effort dans des explorations. On parle d'une centaine de millions de dollars investis. La deuxième estimation de ressource que nous avons eue à la fin de la dernière année nous a permis d'augmenter nos ressources jusqu'à 750 000 onces. C'est une découverte vraiment très encourageante. »

-Marc-André Pelletier, chef des opérations de la Mine d'or Wesdome

Aucune date n'est avancée pour l'éventuel retour des opérations, mais une étude de préfaisabilité, qui a pour but de savoir si un projet est viable ou non économiquement, se tiendrait cette année. L'entreprise statuera sur la reprise ou non des activités, une fois cette étude terminée.

Par ailleurs, le prix de l'or a augmenté de beaucoup dernièrement en raison de l'incertitude liée au coronavirus, selon Marc-André Pelletier.