Un chien pour aider les enfants vulnérables

Chien soutien CISSS Abitibi

Les enfants suivis par la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) en Abitibi-Ouest peuvent maintenant compter sur un nouvel ami à quatre pattes.

La chienne de soutien émotionnel, nommée Chevelle, est arrivée dans l'équipe du programme jeunesse le 11 septembre dernier.

C'est grâce à l'initiative de l'éducatrice spécialisée Caroline Rheault, qui a vu un reportage sur un chien semblable à Longueuil en 2017.

Maintenant formée pour être maître-chien, l'intervenante nous explique le rôle de Chevelle.

« Son travail à elle, c'est vraiment d'apporter du réconfort, un apaisement aux enfants. Les enfants, dans le fond, pendant la rencontre, ils flattent Chevelle. Ça les aide à canaliser leur énergie, à être centrés aussi sur leurs émotions, vraiment, à rester focus mais en ayant une distraction positive. »

La chienne peut accompagner les jeunes lors de rencontres difficiles ou encore s'ils doivent témoigner devant le tribunal.

Audrey Folliot, Bell Média. Chevelle la chienne de soutien émotionnel est arrivée le 11 septembre 2018.

Les intervenants font leurs demandes à Caroline Rheault, et elle évalue si c'est un besoin que Chevelle peut combler. Nadia Perreault est aussi formée comme maître-chien.

La directrice du programme Jeunesse au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Abitibi-Témiscamingue, Sylvie Leblond, salue ce nouvel outil d'intervention.

« C'était une opportunité de bonifier, si on veut, la relation d'aide qu'on offre aux enfants les plus vulnérables de notre région. Quand on dit que protéger un enfant, c'est une responsabilité collective, c'est exactement ça qui se passe actuellement avec le chien de soutien émotionnel, alors on est vraiment très fiers.  »

Chevelle se promène déjà un peu sur le territoire. Éventuellement, le but est de pouvoir en faire bénéficier toute la région lorsque possible.

Un projet qui rassemble

La chienne a été éduquée et entraînée par la Fondation Mira. Elle en coûte 25 000 $ sur cinq ans.

Le propriétaire des Aciers J.P. à La Reine, René Perreault, est tout de suite embarqué dans le projet. Ayant à coeur d'aider les enfants, il offre 5 000 $ par année.

Aussi, l'entreprise Dollars 5-10-15 offrira la nourriture gratuitement pour cinq ans et Le Carrefour Canin s'occupera des soins d'hygiène sur une base régulière.

Éventuellement, Caroline Rheault souhaite que chaque jeune qui bénéficiera des services de Chevelle reçoive une peluche à son effigie ou une photo-souvenir avec la chienne pour que le réconfort se poursuive.