Un demi-million pour contrer la violence conjugale à Kitcisakik

Violence conjugale ISTOCK lolostock

Le gouvernement du Québec veut améliorer les services offerts aux personnes autochtones en matière de violence conjugale et familiale en Abitibi-Témiscamingue.

Le ministère de la Justice annonce un investissement de plus d'un demi-million sur trois ans seulement que pour la réalisation d'Aide-moi maintenant, un projet que chapeaute Kitcisakik.

Une cellule locale d'aide comprenant des intervenants et des aînés sera créée. De manière sécuritaire et confidentielle, les personnes représentant un danger quitteront leur milieu pour intégrer ce service d'hébergement transitoire. L'idée derrière ce projet est que la guérison se poursuive lorsqu'ils auront à réintégrer leur famille.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus