Un projet d'abattoir provincial en région 

boucherie des praz

Les propriétaires de la Boucherie Des Praz aimeraient construire un abattoir provincial dans la région. Cela leur permettrait de vendre leurs viandes aux restaurateurs de la région.

Ça fait maintenant un an que les propriétaires de la boucherie travaillent sur un plan afin d'évaluer les différentes options qui s'offrent à eux.

Ceux qui opèrent déjà un abattoir de proximité croient avoir fait leurs preuves et démontrer qu'ils sont capables de gérer un abattoir.

De plus, la crise de la covid-19 a démontré l'importance de la production locale.

«On a besoin d'une autonomie. On a besoin d'un abattoir provincial pour pouvoir justement rester régional et ne pas se fier aux grosses usines où il peut arriver des problématiques comme on a vu pendant la crise.»

-Sylvain Fleurant, co-propriétaire de la boucherie Des Praz

Du côté de l'UPA on que c'est une excellente nouvelle et qu'un abattoir provincial pourrait faire en sorte que les producteurs de bovins augmentent leur élevage.

«C'est sûr que s'il y a de la facilitée au niveau de l'abatage, il va y avoir des producteurs qui vont en faire plus ou qu'il va y avoir plus de producteurs dans la région. Présentement, on est quand même une région à bovin, mais là on peut parler d'agneau ou d'autres espèces.»

-Pascal Rheault, président de l'UPA en Abitibi-Témiscamingue

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus