Un règlement sur les chiens dangereux qui a du mordant

Chien

Val-d'Or se prépare à adopter un règlement sur les chiens dangereux.

L'avis de motion est déposé et il deviendra réalité dans les prochaines semaines.

Le règlement ne fera pas de distinction sur la race du chien.  Il sera considéré dangereux s'il cause la mort ou des blessures graves par morsure, tant sur une personne qu'un autre animal.

Il peut aussi être déclaré dangereux pas un vétérinaire.

Dans ces cas, il sera euthanasié aux frais du propriétaire.

En public, les chiens devront être tenus en laisse d'un maximum de 1.85 mètre.

Le maire de Val-d'Or, Pierre Corbeil, explique que les lois provinciales ont forcé les villes à agir :

«Il peut toujours y en avoir, mais ils ne sont pas tous déclarés.  Les lois du gouvernement du Québec ont eu des répercussions sur les municipalités.  Val-d'Or, comme plusieurs autres villes, adapte ou adopte son règlement sur les chiens dangereux.  Il ne faut pas attendre qu'un geste grave se produise pour intervenir.»

- Pierre Corbeil

Des amendes aux propriétaires sont aussi prévues.  Un inspecteur municipal veillera à l'application du règlement.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus