Une (autre) manifestation de syndiqués en Abitibi-Témiscamingue

Nouvelle prison d'Amos

C'est au tour des agents des services correctionnels de manifester contre le gouvernement Québec.

Les agents d'Amos demandent que s'intensifient les négociations vers une nouvelle convention collective.

Ce matin (lundi), ils ont manifesté devant les prisons du Québec, dont celle d'Amos.

Ces agents provinciaux ont un salaire 20% plus bas que ceux du fédéral et des provinciaux de l'Ontario.

Selon le président syndical, le gouvernement vit sur une autre planète et ne comprends pas les tensions psychologiques avec lesquels les agents doivent vivre au quotidien.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus