Une demande pour la suspension des consultations publiques de Gazoduc

Gazoduc Énergie Est

Plusieurs organisations demandent au ministre de l'Environnement fédéral, Jonathan Wilkinson, la suspension des consultations publiques sur le projet de gazoduc.

Parmi eux on y retrouve la Coalition anti-pipeline de Rouyn-Noranda (CAP-RN).

Les groupes qui ont signé la lettre craignent que la participation du public soit limitée à cause des différentes mesures sanitaires imposées par le gouvernement.

«Juste, de gérer la crise sanitaire, les gens en ont déjà assez. En plus de mettre des consultations par-dessus, il serait illusoire de penser que les gens vont réellement s'attarder à cette consultation-là. Pourquoi la rapidité de faire ça jusqu'au 4 juin.»

-François Gagné, Co-porte-parole de la Coalition Anti-Pipeline de Rouyn-Noranda

L'option de tenir ces consultations en ligne pourrait se faire, mais l'idéal demeure tout même en présentiel.

«Ça nous permet de poser des questions et de conscientiser la population également. Une consultation virtuelle ce n'est pas encore à la portée de tout le monde et il n'y a pas cet aspect, justement de conscientiser la population et que la population se sente interpellée par le projet. Probablement que certains groupes vont y participer, mais se serait très surprenant que la population en général s'inscrive à un truc virtuel pour venir dire leurs inquiétudes.»

-François Gagné, Co-porte-parole de la Coalition Anti-Pipeline de Rouyn-Noranda

Le BAPE  pour le projet d'Énergie Saguenay qui devait se tenir au mois de mars avait déjà été repoussé au mois de septembre.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus