Une donnée inquiétante pour la lecture en Abitibi-Témiscamingue

lecture

Ce n'est pas tout le monde dans notre région qui peut lire un texte complexe.

C'est un des constats qui se dégage d'une étude provinciale sur la littératie, dirigée par la Fondation pour l’alphabétisation.

Un économiste a mené des recherches et colligé des données partout au Québec.

Il classe les MRC selon un code de couleur.

L'Abitibi-Ouest est au niveau rouge, où plus de 60% de la population n'atteindrait pas le niveau 3 du Programme international des compétences des adultes.

La Vallée-de-l'Or, la MRC d'Abitibi et le Témiscamingue sont au niveau orange, avec un taux entre 58% et 60%.

À Rouyn-Noranda, c'est le niveau jaune, soit entre 54% et 58%.

En général au Québec, les régions plus éloignées ont des résultats plus défavorables, tout comme les régions aux forts secteurs agricoles ou en ressources naturelles.

L'économiste responsable de l'étude lance sept pistes d'action pour améliorer ces chiffres.

Parmi celles-ci, on note la lutte au décrochage scolaire dans les communautés autochtones, le soutien à l'apprentissage chez les aînés et la mise en place de soutien en littératie entre le milieu du travail et les écoles professionnelles.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus