Une mauvaise première période coûte un point aux Foreurs

Thomas Pelletier quatre points dans la défaite de 5-4 en tirs de barrage face à Gatineau

Un lent début de match coûte la victoire aux Foreurs qui s'inclinént 5-4 en tirs de barrage face aux Olympiques. Les Foreurs ont effectué 22 revirements en première période, ce qui a permis à Gatineau de prendre les devants 3-1.

Val-d'Or s'est réveillé en deuxième, marquant trois buts sans riposte et portant la marque 4-3. 

Le vert et or n'a pas su profiter d'un 5 contre 3 et d'un avantage numérique de cinq minutes en troisième pour couper les jambes de leurs adversaires.

Même si les Foreurs récoltent un point, c'est une défaite dure à avaler pour Pascal Rhéaume.

«Pas assez bien fait pour gagner. Malheureusement, quand tu joues 40 minutes c'est ce qui arrive. Quand tu ne te présentes pas en première période, quand tu es obligé de réveiller l'équipe, quand tu es obligé de parlé à certains joueurs dans la chambre devant tout le monde pour qui se réveille, c'est déplorable. Donc, non c'est une défaite qui est difficile à prendre. Demain on va pratiquer et ça va être à leur tour de se présenter.»

-Pascal Rhéaume, entraineur-chef 

Dans le positif, on compte la performance de Thomas Pelletier qui lui récolte trois points.

«J'essaye de mettre tous les efforts de mon côté et d'aider l'équipe le plus possible. Ce soir j'ai réussi à accumuler quelques points, mais c'est un travail d'équipe il n'y a pas juste moi là-dedans les autres doivent marquer.»

-Thomas Pelletier, défenseur

Le prochain match du vert et or sera vendredi à Rouyn-Noranda. L'organisation a par ailleurs confirmé qu'elle ne s'attend pas à revoir Émile Lauzon en uniforme cette saison, lui qui est blessé.