Une nouvelle stratégie de dépistage en réflexion

covid 19

La santé publique régionale réfléchit à des modifications qui pourraient être apportées au plan de dépistage présentement en place.

Cette réflexion vient du fait que le CISSS-AT constate une baisse du nombre de gens qui appellent afin de demander le test.

C'est pourquoi certains symptômes pourraient être ajoutés à la liste.

«Au fur et à mesure qu'on fait nos enquêtes, les gens nous mentionnent avoir eu d'autres symptômes. Ça va donc être plus élargi et il y aura d'autres symptômes comme la fatigue et la perte d'appétit ce qui va permettre à plus de gens d'avoir accès au test.»

-Dre Omobola Sobanjo, médecin-conseil à la Santé publique

Elle rappelle que le CISSS-AT qu'il a la capacité de tester nécessaire et que les gens qui désirent le passer peuvent appeler au 1-877-644-4545.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus