Vaccination: Le Québec accélère, l'Abitibi-Témiscamingue ralentit

vACCINE

Le rythme de vaccination a ralenti dans les jours en Abitibi-Témiscamingue.

En ce moment, il y a un peu plus de 25 000 personnes qui ont reçu une première dose de vaccins.

Dans la dernière semaine, moins de 4000 personnes ont été vaccinées et le CISSS régional prévoit en vacciner 3 600 autres personnes d'ici dimanche.

La directrice régionale de la campagne de vaccination, Katia Châteauvert, nous explique ce qui explique ce ralentissement.

«Les arrivages de vaccins ont eu du retard. Les vaccins sont aussi attribués en lien avec la situation épidémiologique de chaque région. On est une situation moins préoccupante que d'autres régions.»

Le fait que la région ne distribue pas le vaccin d'AstraZeneca influence également.

Le CISSS indique cependant recevoir un nombre de dose des autres vaccins afin de compenser à une hauteur de 50%.

Présentement en région on vaccine les gens de 60 ans et plus et les travailleurs de la santé, mais uniquement ceux qui travaillent au sein du CISSS-AT.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus