Val-d'Or ne sera plus desservie par Air Canada

Air Canada's new colours

Air Canada ne desservira plus l'aéroport de Val-d'Or. La compagnie annonce qu'elle interrompt 30 dessertes régionales intérieures et ferme huit escales régionales canadiennes.

Selon la directrice générale de l'aéroport régional de Val-d'Or, Louise Beaulieu, la rentabilité des liaisons de Val-d'Or, qui sont moins payantes, peut expliquer cette décision d'Air Canada.

Le combat est toutefois loin d'être perdu et l'aéroport n'entend pas se laisser faire.

«C'est sûr qu'on va faire front commun avec tous les intervenants comme la Chambre de commerce, la Ville de Val-d'Or et au niveau provincial et fédéral. C'est sûr qu'on ne laissera pas passer ça. On veut vraiment savoir les justifications qui poussent Air Canada à cesser leurs activités.»

-Louise Beaulieu, directrice générale de l'aéroport régional de Val-d'Or


Pour le maire de Val-d'Or, le service aérien couvre plus large que simplement des voyageurs.

«Premièrement, c'est abandonner l'est de l'Abitibi. C'est aussi oublier que les avions sont utilisés par les professionnels et spécialistes de la santé et de l'éducation qui viennent faire des consultations dans nos établissements.»

-Pierre Corbeil, maire de Val-d'Or

Selon l'Union des municipalités du Québec (UMQ), l'annonce arrive à un bien mauvais moment, surtout dans un contexte où les régions du Québec tentent par tous les moyens de relancer leur économie et d'attirer des visiteurs cet été.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus