Vente de North American Lithium : loin d'être réglé

La mine North American Lithium, à La Corne, en Abitibi-Témiscamingue.

La vente de North American Lithium n'est pas chose faîte.

En mai, le gouvernement du Québec a autorisé la vente de la mine de La Corne à des intérêts étrangers et, depuis, plusieurs ont demandé qu'il rebrousse chemin.

Cette fois, c'est la minière Central America Nickel qui porte l'affaire devant les tribunaux.

La société montréalaise était préqualifiée pour faire l'acquisition de la mine dont les anciens propriétaires avaient eu de graves ennuis financiers.

Central America juge que sa proposition était de meilleure qualité que ce qui a été accepté par Québec.

Elle accuse même Investissement Québec d'accorder à Sayona un traitement préférentiel.

Selon elle, Sayona va surtout exporter ses revenus et ses emplois hors du Québec.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus