69 cas de COVID-19 au Saguenay-Lac-Saint-Jean et 4 décès

clinique

La région semble être dans une réelle diminution des cas de COVID-19 avec 69 nouvelles personnes infectées aujourd'hui. Le nombre de décès ne fléchit toutefois pas et quatre autres s'ajoutent pour un total de 139 depuis le début de la pandémie.

Sur les cinq derniers jours, c'est une moyenne de 89 nouveaux cas quotidiens. Une amélioration si on compare à la semaine dernière alors que la moyenne était plutôt de 145 cas.

Une diminution qui n'a toutefois pas encore d'effet dans les hôpitaux et les résidences pour aînés. Il faudra attendre une quinzaine de jours avant de voir un impact, indiquait la semaine dernière la PDG du CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Julie Labbé.

Le nombre de cas actifs passe à 875

Situation au Saguenay-Lac-Saint-Jean, 4 décembre 2020, INSPQ

En province, la situation reste difficile avec 1345 nouveaux cas et 28 décès. Les hospitalisations sont également à la hausse. Les régions de Montréal (+453), de la Capitale-Nationale (+129), de Lanaudière (+116) et de l'Estrie (+114) enregistrent les plus importantes hausses de cas.

Les travailleuses des CPE et les paramédics veulent un appui 

Les travailleuses des CPE doivent piger dans leur banque de congés lorsqu'elles sont isolées à la maison en attendant le résultat d'un test de dépistage. La situation est la même pour les paramédics qui sont pourtant des travailleurs jugés essentiels depuis le début de la pandémie.

La CSN réclame que ces employés soient vus comme les infirmières qui ont des congés payés par l'employeur. La représentante syndicale des éducatrices en CPE, Nathalie Duperré, spécifie que le quart d'entre elles ont été testées jusqu'à maintenant pour la COVID-19.

« Les seuls cas où on est rémunérées se sont lorsque la santé publique fait un lien direct avec un enfant atteint dans notre groupe. Il faut donc que l'enfant soit testé, mais comme la majorité est asymptomatique, ça entraine que les travailleuses doivent le prendre à même leur banque de congé.»

À lire aussi : La Villa d'Alma touchée par la COVID-19

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!