Assurances : votre courtier doit vous fournir trois soumissions

Croissance économique

À compter d'aujourd'hui, les courtiers d'assurance automobile et habitation doivent obligatoirement vous fournir trois soumissions d'assureurs différents, une nouvelle exigence de la loi 141.

S'il ne se soumet pas à cette nouvelle exigence, votre consultant ne pourra recevoir le titre de courtier et il sera plutôt un agent pour un assureur précis. Les cabinets auront trois mois pour se soumettre aux nouvelles façons de faire.

Il faut toutefois savoir que le courtier n'est pas dans l'obligation de vous parler de cette nouvelle exigence de fournir trois soumissions, vous devez donc lui demander de les voir pour constater les écarts de prix qui peuvent varier énormément, rappelle l'Autorité des marchés financiers qui remarque à certains moments des soumissions jusqu'à quatre fois plus élevées pour un même client.

Le directeur des relations média pour l'AMF, Sylvain Théberge explique que cette nouvelle façon de faire favorisera à la fois le client et le professionnel. :

 

« Ça vient corriger une situation importante parce qu'auparavant, les courtiers dirigeaient le client vers une seule entreprise, et ce même, si le travail était bien fait. Maintenant, pour les courtiers on enlève certainement un inconfort à ce niveau-là. Et pour le consommateur c'est un gain sur toute la ligne. Il va maintenant avoir l'assurance qu'il magasine véritablement la meilleure police et la meilleure prime. »

 

La loi 141 oblige aussi les courtiers qui réfèrent plus de 60% de leur clientèle à un même assureur de le dévoiler à leur client.

Avec la collaboration de Carolyne Labrie.