Compensation d'Hydro-Québec: Les élus de Jonquière choisiront le projet

Conseil de ville de Saguenay

Après une saga entourant la compensation de 600 000$ versée par Hydro-Québec à Saguenay, les élus de Jonquière pourront finalement choisir comment ils l'utiliseront.

Lors de la séance mensuelle du conseil hier soir, 12 conseillers municipaux sur 15 ont voté pour laisser les élus de Jonquière décider entre un parcours historique à Saint-Jean-Vianney, la revitalisation du parc de la Rivière-aux-Sables et l'aménagement de terrains au centre multisports.

La mairesse de Saguenay, Josée Néron, maintient qu'une consultation aurait dû être menée. Elle soutient que le projet de Saint-Jean-Vianney a été travaillé en catimini.

«Le projet n'a aucunement fait l'objet d'une vérification à la ville, n'a pas passé ni par les services, ni à la Commision, ni en plénières. La majorité des conseillers autour de la table ne savent même pas de quoi on parle».

Dépassement de coût pour le centre de tri

Le nouveau centre de tri de Saguenay coûtera plus cher que prévu. Le conseil de Ville a autorisé un règlement d'emprunt de 38 M$ hier. Le bâtiment devait initialement coûter 20 M$, mais la ville aurait sous-estimé les besoins d'espaces et d'équipements.

Il faut savoir toutefois que le gouvernement rembourse la plupart des dépenses liées à la construction indique la mairesse Josée Néron.

«Les compensations peuvent monter jusqu'à 97 %, c'est la raison pour laquelle on est allé de l'avant avec l'augmentation du prêt».

La mise en service du nouveau centre est prévue à la fin de l'année 2022.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!