Course à la chefferie du PQ : Sylvain Gaudreault se lance

Sylvain Gaudreault se lance à la chefferie du PQ.

C’est entouré de militants, de députés et d’anciens élus que Sylvain Gaudreault a annoncé sa candidature dans la course à la chefferie du Parti québécois lundi matin. Une décision qui a été prise après une longue réflexion.

Député de Jonquière depuis 12 ans, Sylvain Gaudreault a été chef par intérim du PQ en 2016, à la suite du départ de Pierre Karl Péladeau. Il a occupé la double fonction de ministre des Transports et ministre des Affaires municipales dans le gouvernement de Pauline Marois.

 

« On a besoin de remettre le Québec en marche, vers sa pleine liberté. Mes amis, avec moi, ce Parti québécois est de retour ! »

 

Sylvain Gaudreault souhaite que le Québec devienne le premier pays vert à entrer à l’ONU. Il promet également de lutter contre les inégalités sociales et de donner une voix aux régions.

 

« Il y a 32 ans, aujourd'hui, en prenant ma carte de membre du Parti québécois, je ne croyais jamais qu'un jour, je me présenterais devant vous pour annoncer que je veux en devenir le chef ! »

 

Le Parti québécois est sans chef depuis le 1er octobre 2018 alors que Jean-François Lisée a tiré sa révérence après que la formation politique ait connu la pire performance électorale de son histoire.

Jusqu’à présent, Sylvain Gaudreault est le seul candidat en lice pour la direction du Parti québécois. L'ancien candidat, Paul Saint-Pierre Plamondon, et l'historien, Frédérick Bastien, pourraient également faire le saut.

 

Avec la collaboration de Carolyne Labrie.