COVID-19 : 30 policiers de Saguenay en isolement

quartier général 1 SM

Cinq policiers de Saguenay sont maintenant atteints de la COVID-19 et 25 autres sont en isolement préventif. Le premier test positif a été dévoilé samedi soir au directeur du service, Denis Boucher.

Depuis la première vague, c'est sa crainte qu'un cas survienne par transmission communautaire à l'intérieur de son équipe qui compte 230 policiers et une trentaine de civils. Tout a été mis en place pour limiter les risques dans les différents postes et lors des interventions, mais les policiers comme tout autre employé ont une vie personnelle.

Il se veut toutefois rassurant et martèle que la population continuera d'être desservie normalement.

« Les appels sont couverts comme à l'habitude et les temps d'intervention sont exactement les mêmes. On a réorganisé notre fonctionnement. » - Denis Boucher, directeur du Service de police de Saguenay

Denis Boucher ne peut confirmer à 100 % que les cinq policiers infectés n'ont pas été en contact avec la population. Il ajoute toutefois que les risques de contamination sont très peu probables selon la santé publique.

Par ailleurs, bien que la santé publique n'oblige pas le port du masque aux patrouilleurs lors d'une intervention de moins de 15 minutes, la règle changera à Saguenay.

« C'est clair que nous autres on va augmenter nos critères et nos règles de sécurité et de plus en plus vous allez voir des patrouilleurs avec des couvre-visages. »

Vous pouvez écouter l'entrevue réalisée par notre journaliste avec Denis Boucher.

Deux de ces cas ont été ajoutés au bilan régional d'aujourd'hui. Pour en savoir plus sur les autres cas quotidiens, cliquez sur ce lien.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!