Cybermenaces: examens et cours à distance reportés à l'UQAC

Ordinateur ISTOCK golubovy

Face à une faille de sécurité mondiale, le gouvernement du Québec ferme de manière préventive la majorité de ses 4000 sites internet. Cette mesure, qui pourrait durer plusieurs jours, touche quelques institutions régionales, dont l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), qui a fermé l'ensemble de ses systèmes informatiques samedi.

Puisque les étudiants ne peuvent avoir accès à leur Moodle pour étudier en cette fin de session, toutes les évaluations qui étaient prévues aujourd'hui seront remises à une date ultérieure. Il en est de même pour les cours à distance.

Les professeurs et chargés de cours communiqueront aux étudiants la date et le mode de report. La situation sera réévaluée cet avant-midi.

Le ministre responsable de l'Accès à l'information et de la Protection des renseignements personnels, Éric Caire, a fait le point hier.

«Je tiens à préciser qu'à ce jour, nous n'avons aucune indication à l'effet que nous aurions subi une attaque réussie.»

Les sites du Cégep de Jonquière et du Centre de services scolaire des Rives-du-Saguenay sont également inaccessibles.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!