De la détresse au centre-ville de Chicoutimi

Centre-ville de Chicoutimi

Les policiers de Saguenay ont empêché un homme de s'infliger des blessures mardi, en plein centre-ville de Chicoutimi. L'individu menaçait de s'enlever la vie avec un couteau.

Les policiers ont discuté calmement avec l'homme, qui a finalement collaboré. Il a été reconduit à l'hôpital.

C'est la deuxième fois en une dizaine de jours qu'un incident survient au centre-ville. Un homme dans la quarantaine s'est immolé sur la rue Racine en début de soirée le 10 septembre.

Des patrouilleurs étaient sur place pour l'aider lorsqu'il a posé le geste. Il a été blessé gravement et a été transféré dans un hôpital de Québec pour soigner ses blessures.

Aider les policiers

En réponse à ces deux événements, l'Équipe du renouveau démocratique propose de mettre sur pied un projet pilote pour soutenir la police dans ses interventions, de plus en plus fréquentes, auprès des personnes qui ont des problèmes de santé mentale.

La candidate au poste de conseillère municipale pour le district 8, Julie Morin, propose que des équipes formées de policiers et de travailleurs sociaux puissent voir le jour.

« Des équipes mixtes regroupant des travailleurs du milieu communautaire, de la santé et des policiers ont été développées dans plusieurs villes du Québec et fonctionnent bien. Nous voulons recréer un modèle similaire pour s’assurer qu’autant nos policiers que notre population fragilisée y trouvent leur compte. » - Julie Morin, candidate de l'ERD dans le district 8

Avec la collaboration de Janie Pelletier.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!