Décès d'une fillette à Métabetchouan: les élus exigent un carrefour giratoire

La ville de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix (Page Facebook Sécuriser la 169 et le )

Les élus de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix réclament un carrefour giratoire d'ici un an à l'intersection de la route 169 et du 2e rang Ouest.

La semaine dernière, un accident a coûté la vie à la petite Larissa Pérusse, 10 ans, dans le secteur. C'est le quatrième accident qui survient à cette intersection depuis quelques semaines.

Des résidents de la ville se sont présentés à la séance du conseil municipal lundi soir pour raconter leurs mauvaises expériences. À court terme, les élus veulent réduire la vitesse et à long terme et ils souhaitent qu'un carrefour giratoire ou minimalement un feu de circulation soit installé.

En 2018, la vitesse a été diminuée, passant de 90 km/h à 80 km/h.

Des panneaux lumineux ont été ajoutés après le drame pour faire ralentir les automobilistes, mais cela est toutefois jugé insuffisant par la municipalité et ces citoyens. Le père de la fillette ajoute que si rien ne change, il est prêt à se présenter devant l'Assemblée nationale à Québec et à y rester jusqu'à ce que les choses bougent pour de bon. 

À la suite de l'accident, la page Facebook Sécuriser la 169 et le rang 2 a été créée et une pétition signée par plus de 6600 personnes a été lancée. De plus, une campagne de sociofinancement a été lancée pour venir en aide à la famille endeuillée.

Pour les plus récentes nouvelles touchant le Saguenay-Lac-St-Jean, consultez le Noovo.Info.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!