Délais et hausse de prix pour faire construire une maison au Québec

Construction maison plan I stock demaerre

L'option de faire construire une propriété est beaucoup moins alléchante depuis l'arrivée de la COVID-19. En un an, le prix du bois a plus que doublé en Amérique du Nord et les délais de livraison pour les matériaux s'allongent.

En effet, 4 entrepreneurs sur 5 au Québec sont aux prises avec des difficultés d'approvisionnement, selon Paul Cardinal, directeur du service économique à l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ).

Plusieurs facteurs expliquent cette situation. D'abord, la maison individuelle, qui requiert davantage de bois, a gagné en popularité dans la dernière année. Aussi, l'arrêt complet de plusieurs scieries pendant quelques semaines en raison de la pandémie a retardé la production de bois d'oeuvre, créant une rareté sur le marché.

«En moyenne, une propriété neuve au Québec coûtait à peu près 385 000 $. Il faut calculer une augmentation d'environ 10 % des coûts de construction globaux. Donc si on multiplie, ça fait 38 000 $ de plus. C'est majeur.» - Paul Cardinal, directeur du service économique à l'APCHQ.

Monsieur Cardinal doute que les prix reviennent à ce qu'ils étaient avant la pandémie à court terme, puisque la demande ne semble pas ralentir, selon les prévisions des experts.

«Ce qu'il faut, c'est de trouver une façon d'augmenter l'offre. C'est très réglementé au niveau des droits de coupes au Québec, entre autres. Mais il y a dans certains états américains, semble-t-il, des endroits où il serait possible d'augmenter un peu la récolte de bois, donc ça pourrait peut-être aider à soulager.»

Le marché immobilier en pleine effervescence

Si les futurs propriétaires décident plutôt d'acquérir une propriété existante, ils devront subir la folie immobilière liée à la pandémie, qui a gagné plusieurs régions du Québec, dont le Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Le marché est à l'avantage des vendeurs puisqu'il y a très peu de maisons de disponibles. Le phénomène de surenchère est de plus en plus fréquent.

Par exemple, dans le secteur Maria-Chapdelaine, le prix des maisons a augmenté de 15 % en 2020, selon les chiffres de la firme JLR. Le prix médian est donc de 125 000 $.

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!