Des aurores boréales visibles dans le ciel du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Stéphane Simard (Stéphane Simard)

Soyez à l'affût, des aurores boréales coloreront le ciel de la région au cours des prochains jours.

L'astrophotographe Stéphane Simard souligne que le plus gros phénomène attendu se produira mardi soir, mais que les conditions nuageuses rendront l'observation difficile.

La nuit de mercredi à jeudi s'annonce toutefois dégagée et plus propice à observer les aurores boréales.

Bien qu'il soit difficile de les voir à l'oeil nu, Stéphane Simard énumère les conditions qui doivent être réunies pour mettre toutes les chances de votre côté.

« Il faut un ciel dégagé, un horizon nord dégagé qu'on peut trouver en ciblant la Grande Ourse ou, à Saguenay, en visant un peu à l'ouest des monts Valin. Il faut aussi éviter la pollution lumineuse. Si on se retrouve à un endroit où il y a beaucoup de lumière, on ne sera pas en mesure de percevoir le phénomène. »

L'astrophotographe recommande aussi de s'éloigner de son téléphone au moins 30 minutes avant d'observer des aurores boréales.

« Il y a une réaction chimique qui se fait avec notre oeil qui fait en sorte qu'il est moins en mesure de percevoir les petits phénomènes astronomiques. [...] Donc ne regardez pas vos portables avant de partir à la chasse aux aurores boréales. »

À l'oeil nu, la couleur verte est la plus perceptible, suivie du rouge à l'occasion. C'est la hauteur à laquelle les particules solaires vont frapper l'atmosphère qui créent les couleurs des aurores boréales.

Bonne chasse!

Inscrivez-vous

Offres exclusives et promotions!